Photos du Pays Basque et Autres


QUAND HITLER BETONNAIT LA CÖTE BASQUE

quandhitlerbtonnaitlactebasque12032.jpgimage28.jpgimage14.jpgimage27.jpgimage26.jpgimage24.jpgimage23.jpgimage22.jpgimage21.jpgimage19.jpgimage18.jpgimage17.jpgimage16.jpgimage15.jpgimage13.jpgimage12.jpgimage10.jpgimage9.jpgimage8.jpgimage7.jpgimage6.jpgimage5.jpgimage4.jpgimage3.jpgimage1.jpgsocoa640x480.jpg2jumeaux029640x480.jpg

Votre rencontre à Hendaye

Heil Hitler!

Führer votre capacité de répondre aux gens est tout à fait délectable? Moi qui vous trouvais, à l’époque, un personnage mégalomane, fourbe et obsédé par votre folie raciale. Vous êtes capable de défendre ce qui est indéfendable c’est à dire le racisme.

En tant qu’Espagnol, j’aimerais savoir si vous aimiez ce peuple? Fait-il partie de la race Aryenne? De plus, Herr Führer parlez-moi du général Franco. Aviez-vous des objectifs et des visées politiques avec lui? On m’a dit que Hendaye avait été un échec pour vous. Que le petit général Franco était arrivé en retard? Croyez-vous que l’apport du général Franco et celui de l’Espagne fasciste aurait pu contribuer à renverser le rapport de force entre l’axe et les alliés?

En lisant une revue d’histoire en Espagne, j’ai appris que vous aimiez Franco malgré son obsession de croisade et son profond attachement au catholicisme? Dois-je convenir que vous aussi vous êtes catholique?

Pouvons nous parler de trahison de sa part d’autant plus que vous n’avez pas hésité à lui envoyer la Légion Condor et des techniciens durant la guerre civile espagnole et par le fait même ce «freluquet» de Franco a pu s’emparer du pouvoir. Je sais qu’il a envoyé quelques divisions de sa Phalange durant le front russe mais que cet apport était insignifiant devant l’énormité de la tâche.

Cette partie de votre histoire est quelque peu obscure. Cette rencontre que vous avez eue avec lui me laisse sur mon appétit. J’aimerais en avoir tous les détails.

Merci d’avance

Marco Herr Gesto

 


Herr Gesto Marco, 

Je vous prie de m’excuser pour le retard à votre lettre mais les affaires du Reich et de l’Europe dans la lutte contre le bolchevisme pour sauver la civilisation européenne m’occupe beaucoup.
Les Espagnols sont d’origine germanique du fait de la conquête des Wisigoths, il faut savoir qu’actuellement peu d’Espagnols sont d’origines arabes dû à la Conquista par les Sarazins. Le peuple Espagnol fait partie de la race aryennes tout comme les Italiens sont des Aryens du Sud.
Quant à la rencontre de Hendaye, elle avait était organisée suite à une lettre du Général Franco, la lettre était trés enthousiaste, il me fécilicitait pour la victoire contre la France, il s’excusait en quelque sorte d’être resté neutre tout en m’expliquant la situation difficile de l’Espagne qui ne lui permet pas une guerre sans aide économique de la part du Reich.

Franco me promettait une promesse d’assistance. À Hendaye, Franco me fit attendre une heure puis il a ensuite refusé une alliance dans laquelle il aurait participé à la victoire contre l’Angleterre puis je l’aiderais à reconquérir Gilbraltar.

Le Caudillo voulait que je lui céde la zone internationale de Tanger au Maroc Espagnol, le Maroc Français, l’Oranais, l’agrandissment de la Guinée espagnole et du Rio de Oro, une assistance militaire et une aide économique importante. Ses exigences me rappellent celle de Mussolini sur la France. Franco et Mussolini réagissent comme mes généraux qui souhaitent qu’après ma victoire contre la France, que j’exige que celle-ci rende tous les territoires qu’elle avait acquis il y a plus de 800 ans sur l’ancienne Allemagne.

Oui, malgré son esprit de Croisade et son profond catholicisme, Franco est un bon partenaire pour la politique extérieure de l’Espagne et la Nouvelle Europe.

Je suis catholique car la Providence l’a voulu. Quant à ceux que vous qualifiez de trahison, elle ne l’est pas mais je me méfie de ce Franco, il n’aura aucune part de ce qu’il souhaite sur la France tout comme Mussolini qui lui, devra se contenter de Djibouti et du Maroc.

Adolf Hitler, Führer du Reich Allemand


photos loufoques

star.jpgsoldatpoul2.jpgprof.jpgpierrefouet.jpgmmepaspeur.jpgmanubean.jpgjmbol.jpgjm2.jpgdcp0003.jpgdavid.jpgdavidcro.jpgovni.jpgovni640x480.jpgovni.jpgvagues099640x480.jpgfontarabiaplage640x480.jpgccondezidaneilabuse.jpgphotos loufoquesphotos loufoquesphotos loufoquesphotos loufoquesphotos loufoquesphotos loufoques

referencement gratuit

 

 

magazine
référencementlesmoutons.jpglesvieux.jpgdonquichotte.jpgdoigt.jpgcalamargeant1.jpgcalamargeant.jpg1182725469mob621151666474.jpgrequindanslabaie640x480.jpg

 


vidéo ovnis

[gv data= »http://video.google.com/googleplayer.swf?docId=

ovnis attention danger – bernard bidault fr3
envoyé par ufologic

&hl=fr »][/gv]vidéo ovnis photos ovnis sur areatnthe most amazing bloopers are here

 

 

 

Photos Ovnis Sur AreaTNWatch more amazing videos here


ovnis

miibmeninblackii2002tommyleejoneswillsmith640x480.jpgmeninblack640x480.jpgovnis

Les OVNIS existent-ils ? Ou plutôt, que sont les OVNIS ?

Un OVNI est un phénomène observé par les humains ou capté par des moyens techniques (caméra vidéo, appareil photo, radar), qu’on ne peut expliquer. L’observation de phénomènes aériens étranges est très ancienne. Dès -329, les historiens d’Alexandre le Grand font état d’apparitions de « grands boucliers argentés, jetant du feu autour de leur bord » qui survolèrent l’armée. En -216, on vit « des choses comme des nefs dans le ciel » en Italie. En -50, Cicéron fait état de « deux soleils et trois lunes et des flammes de feu dans le ciel ». De

multiples témoignages s’ensuivent à toutes les époques, et plus récemment des rapports d’armée de l’air et, chose plus étonnante, de radars qui ont pu calculer la vitesse d’un «OVNI » à 1000 km/h en 1953, vitesse impossible à l’époque. De même, des photographies d’OVNI furent analysées et des experts affirmèrent l’absence de trucage et la réalité de la prise de vue. Bien sûr les sceptiques nient les « visions » humaines, même si parfois, les rapports ont été faits par des milliers de personnes. Ils mettent très souvent en cause des phénomènes climatiques inexpliqués ou des déviations mentales, prétendant qu’un voyage interstellaire est impossible vu les connaissances physiques… Mais que peut-on dire de ces phénomènes incompréhensibles à la surface même de la terre, de ces traces bizarres, des plantes qui meurent, des analyses biologiques effectuées sans résultat connu ? Certes, des études ont prouvé que les méprises ou les canulars représentaient entre 80 % et 95 % des cas rapportés. Que deviennent les cas non élucidés ? On peut penser à des prototypes militaires non dévoilés, notamment américains (les avions furtifs entre 1970 et 1990) ou à des machinations comme Roswell. Et pourtant ! Bon nombre de scientifiques de renom, d’hommes politiques et militaires croient en la piste extra-terrestre. Des enquêtes officielles ont été menées et des rapports d’experts établis (US Air Force, Nasa, aux E-U ; Les Canadiens ; Le GEPAN, le rapport COMETA en France remis en 2000 à J.Chirac et à L.Jospin). Ce rapport conclut à « la réalité physique quasi-certaine d’objets volants totalement inconnus »

 


tableaux d’André

tableauxandr003640x480.jpgtableauxandr006640x480.jpgtableauxandr008640x480.jpgtableauxandr012640x480.jpgtableauxandr013640x480.jpgtableauxandr018640x480.jpgtableauxandr021640x480.jpgtableauxandr022640x480.jpgtableauxandr024640x480.jpgtableauxandr026640x480.jpgtableauxandr027640x480.jpgtableauxandr030640x480.jpgtableauxandr032640x480.jpgtableauxandr034640x480.jpgtableaux d'Andrétableaux d'Andrétableaux d'Andrétableaux d'Andrétableaux d'Andrétableaux d'Andrétableaux d'Andrétableaux d'Andrétableaux d'André


antonin champion de surf 2007

antonin champion de surf 2007 dans photos pict004722640x4802

Historique (et le mythe du surf) [modifier]

C’est dans le Pacifique, en polynésie que le surf est né puis s’est développé, tout particulièrement dans le nord de la polynésie, à Hawaii. Pratiqué depuis le XVe siècle, il représentait un élément important et constitutif de la vie et de l’organisation de la communauté de l’île.
Duke Kahanamoku, un pionnier du surf.
Duke Kahanamoku, un pionnier du surf.

L’explorateur James Cook (1728-1779) fut l’un des premiers à faire la découverte de ce sport lors de l’une de ses expéditions : il aperçut des polynésiens profitant des vagues du Pacifique, non pas en pirogue, mais à l’aide de longues planches taillées dans un tronc d’arbre (He’e nalu en Hawaiien ou « chevauchement de la vague »).

Malheureusement, le XIXe siècle marqua le « creux de la vague » dans l’histoire du surf, car sa pratique sera interdite par les autorités américaines lors de la colonisation des îles d’Hawaii. En effet, certains missionnaires auraient été choqués par la façon dont les autochtones pratiquaient ce sport, à savoir presque nus.

C’est grâce à Duke Kahanamoku que le surf réapparaît dans les îles Hawaii, au début du XXe siècle. Le surf se répandit alors à la même époque aux États-Unis et en Australie, puis explosa dans les années 1950 et 1960 grâce aux progrès de fabrication des planches, qui suivent ceux de l’industrie aéronautique en employant désormais de la mousse polyuréthane extrudé et de la fibre de verre.

pict004611640x4802 dans photos


surf à hendaye

vagues110640x480.jpgvagues102640x480.jpgvagues088640x480.jpgvagues088640x480.jpgvagues082640x480.jpgvagues076640x480.jpgvagues054640x480.jpgvagues025640x480.jpgsurf à hendaye dans photos testcanon359640x480testcanon358640x480 dans photostestcanon357640x480testcanon356640x480testcanon354640x480testcanon353640x480testcanon350640x480testcanon325640x480testcanon324640x480testcanon323640x480testcanon322640x480testcanon320640x480moienskate.jpgtestcanon317640x480


surf chambre d’amour

surfsurfsurfsurfsurfsurfsurfsurfsurfsurftestcanon219640x480.jpg


patrouille de france à st jean de luz

testcanon157640x480.jpgtestcanon162640x480.jpgpatrouille de francetestcanon168640x480.jpgpatrouille de francepatrouille de france

Patrouille de France.

En 1931, la première démonstration aérienne en patrouille en France a lieu sur le terrain d’Étampes-Mondésir. Elle est effectuée par des moniteurs de l’École de perfectionnement au pilotage sur Morane-Saulnier MS 230. Devant un succès encourageant, cette patrouille est choisie pour représenter la France lors de meetings internationaux

 

Un défilé historique a lieu en 1986 au-dessus de la ville de New-York.

La « patrouille d’Étampes » rejoint Salon-de-Provence en 1937, prenant l’appellation de « Patrouille de l’École de l’air ». La Seconde Guerre mondiale interrompt ces différentes activités.

En 1947, le Ministère de l’Air crée une Escadrille de présentation de l’Armée de l’air. Elle est dirigée par le capitaine Perrier, ancien pilote de la Patrouille d’Étampes et équipée de douze Stampe SV4. Devant le succès croissant des représentations, diverses formations voient le jour au sein de l’Armée de l’Air. En 1952, le Commandant Delachenl, pilote de la 3e Escadre de Chasse stationnée sur la Base aérienne 112 Reims-Champagne, forme une escadrille de quatre Republic F-84 G. Lors d’un meeting aérien en 1953 sur le terrain de Maison Blanche en Algérie, le commentateur du show de l’escadrille, emballé par le spectacle qu’il vient de voir la baptise Patrouille de France.

Durant les dix années suivantes, quatre escadres de l’Armée de l’Air (la 12e Escadre de Baseaérienne 103 Cambrai-Épinoy, la 4e Escadre de Base aérienne 136 Bremgarten ; la 2e Escadre de Base aérienne 102 Dijon-Longvic et la 7e Escadre de Base aérienne 133 NancyOchey) perpétuent tour à tour les traditions de la Patrouille de France et contribuent à son succès international. Pourtant, en 1964, suite à des restrictions budgétaires, la patrouille de Mystère IV, est dissoute. Soucieux de ne pas voir disparaître le nom de Patrouille de France, le Ministère des Armées décide cependant quelques mois plus tard de consacrer la Patrouille de l’École de l’Air. Les six Fouga Magister de la base de Salon-de-Provence vont devenir le flambeau de la voltige aérienne française pendant 16 ans.

La dernière représentation des Fouga Magister, dont le nombre était passé à neuf, se tient le 16 septembre 1980 à Salon-de-Provence. L’Alpha Jet devient alors le fer de lance de la Patrouille de France en 1981 avec 7 appareils. Ce chiffre est porté à huit à partir de 1982, orchestrée par leur leader, le Commandant Bernard Inge, entouré de ses équipiers : Capitaine Komajda, Capitaine Rejowitz, Lieutenant Genty, Lieutenant Tardiff, Lieutenant Morel, Lieutenant Lacroix, Aspirant Chasseriaux et Adjudant-Chef Veran et n’a pas changé depuis.

D’autre part, à Dijon, la patrouille « Weiser », équipée de 18 avions (Morane-Saulnier 225 et Spad 510) a la particularité de voler les avions « câblés » les uns aux autres.

patrouille de france


« >


1234

Vodka Get and Co. |
la montagne et les vaches d... |
lorie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes Photos
| elfenworld
| Zoom zoom zen